World Element
ATTENTION:
Forum Yaoi/Yuri (uniquement) - Homophobes s'abstenir...

NEWS & INFOS:
[Info] Forum en construction, mais inscrivez vous! Wink
[Wanted] Nous recherchons acteullement des membres avec un niveau d'écriture élevé pour incarner un Dieu parmis les disponibles ci-apres: Foudre, Terre, et Ombre
Pour plus d'infos ou candidatures, référez vous à l'article suivant: http://world-element.forumsactifs.com/other-f4/wanted-dieux-t1.htm#1

[INFO] Liste des races disponibles: http://world-element.forumsactifs.com/other-f4/info-races-et-sous-races-t9.htm#13

Sur ce, merci et BIENVENUE à AMBROSIA!!
IDENTIFIEZ VOUS ou INSCRIVEZ VOUS...



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chez Efrit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Efrit
Dieu du Feu (admin)
avatar

Masculin
Messages : 185

MessageSujet: Chez Efrit   Ven 23 Oct - 14:18

Dans cette chambre la chaleur était beaucoup plus forte que dans les autres pièces, il devait bien y faire plus de cinquante degrés à l'intérieur, par contre la porte était moins chaude afin de permettre aux autres dieux de pouvoir l'ouvrir.
La décoration de la chambre était presque totalement rouge. Quelques babioles de couleurs noires traînait sur une commode au fond, le lit était fait en chêne et les rideaux d'une des deux fenêtres de la chambre étaient d'un bleu marin. Vers la droite on pouvait voir une petite table basse faîte de verre, dessus il y avait quelques papiers, un cache-oeil, un cendrier vide et une assiette en cristal remplie de cendres ainsi qu'une petite chaîne d'argent et d'or au dessus du tas. Les cendres tremblaient un peu, puis une tête d'oiseau en sortit rapidement, c'était un phoenix, il venait de renaître de ses cendres et piaillait déjà des petits bruits aigus pour avoir à manger.
Une porte à l'autre bout de la chambre s'ouvrit soudainement, faisant taire immédiatement l'oisillon qui alla se cacher sous les cendres qui restait de sa dernière renaissance. Une silhouette d'homme sortit de la pièce qui semblait être une salle de bain, une serviette autour de la taille et une autre sur la tête. Il y avait beaucoup de vapeur, réduisant la visibilité mais pas celle de cet homme, il avait l'habitude. Tout en marchant le long de la chambre, il se séchait les cheveux avec la serviette chaude qu'il avait sur la tête. Arrivé devant la table de verre, il se saisit du cache oeil et l'enfile aussitôt après avoir retiré la serviette de sa tête. L'homme sortit ensuite un paquet de cigarettes de nul part et l'alluma avec une petite flamme sortit de son doigt. La fumée qu'il souffla disparu immédiatement dans la vapeur. L'odeur de la cigarette n'arrivait même pas à s'imposer dans cet espèce de brouillard.
Après que l'homme ai fini sa cigarette, il lança le paquet sur la table et écrasa la cigarette dans l'assiette de cristal. Il poussa ensuite un énorme baillement et dit.

" Aller mon vieil Efrit, c'est l'heure d'aller faire ton petit numéro de dieu du feu pour convaincre le dieu suprême. "

Efrit se tourna pour aller vers l'armoire qui contenait ses vêtements. Il sortit au hasard un haut rouge et noir et un long pantalon noir, il enfila le tout vite fait. Devant la porte de sa chambre, il prit une bonne "bouffée d'air" et ouvrit la porte. A sa grande surprise et aussi peut-être à son grand malheur, la personne qu'il espérait le moins voir mais qu'il devait quand même voir était juste là devant lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chez Efrit   Mar 8 Déc - 14:14

Il était tout seul, bien au milieu de son immense lit baldaquin doré. Une fenêtre entrebâillée fit entrer un petite brise aussi douce qu’agréable dans la chambre du dieu suprême et l’air était emplit d’un doux parfum âcre de fleurs en pleines floraisons. La pièce était aussi grande qu’un appartement trois pièces, des morceaux de tissus fins pendouillaient du plafond sans attache visible pour les maintenir. Les murs étaient jaunes or avec quelques tableaux représentant respectivement un arbre sur l‘un, un volcan sur l‘autre, une rivière pour celui-ci, de la foudre pour celui-la et autres éléments naturels qui faisaient référence à ses compères. Quelques meubles étaient dans là comme cette imposante armoire importante à ses yeux, faite en bronze et décoré d'arabesque de couleur or pour lui donner un peu de vie.

La couette épousant légèrement ses formes androgynes, le torse d'Origin montait et descendait au rythme respiratoire régulier qu'avait une personne lorsqu'elle dormait. Doucement, il tourna la tête de l'autre côté de l'oreille avant d'ouvrir lentement ses yeux. Quiconque aurait été dans cette chambre digne d'un hall d'hôtel de luxe cinq étoile, penserait que non seulement ce garçon ressemblait à une fille avec un visage si doux et si fin, mais qu'en plus il devait être fragile et délicat, un peu niais sur les bords, comme un enfant en bas âge, remplit d'innocence et inoffensif. Ce vieil homme au physique d'adolescent porta une main à son visage pour se frotter l'oeil en baillant puis là, à ce moment précis, sa vraie nature apparut au grand jour. Ses sourcils se fronçaient durement, son regard devint glacial et ses fines lèvres s'étiraient de plus un plus en un sourire carnassier.

Tel un zombie, il se redressa sur son lit pour contempler sa chambre, avec un sourire un peu plus doux cette fois-ci. Le plus étrange mais surtout le plus beau dans sa pièce préférée était bel et bien cet étrange phénomène ou des plumes de couleurs de bronze tombaient du plafond comme par magie. L’une d’elle effleura la joue de notre dieu tout puissant et ce dernier savoura la douceur et le frisson que la plume lui procurer. Malgré son caractère pourri gâté, prétentieux et chieur sur les bords mais il n’était pas indifférant à la douceur, quelle soit physique ou mentale. Il dégagea brusquement la couette et sortit de son lit à quatre pattes. Au bord, il s’essaya, en intense réflexion avec lui-même. Il n’aurait pas du se réveiller tout compte fait... Encore une journée à s’ennuyer royalement selon lui. C’est vrai, que faire dans ces montagnes à part ... Rien! Il poussa un soupir qui vint du fond du coeur puis se leva enfin pour aller sa douche du matin. Soucieux comme il était, il avait passé plus d’une heure dans le bain. Il s’en fichait, il ne paie pas de facture d’eau à ce qu’il sache, manquerait plus que ça! Dans son peignoir bleu ciel, il resta planté au milieu de sa chambre, les bras croisés sur son torse en regardant les tableaux. Celui où une volcan en éruption attira son attention, le faisant sourire. Et si il allait s’amuser un peu avec son vieux copain Efrit? Ce dernier serait sûrement ravi de le voir aujourd’hui. Aussi content que si ça avait été le Dieu de l’Eau qui lui aurait rendu visite! Son sourire de petit chieur sur les lèvres, il prit quelques vêtements, large bien sûr, qu’il se mettrait sur le dos pour aller le voir sans plus tarder.

Arrivé devant sa porte, Origin n’avait même pas besoin de sortir les mains de sa poche, la porte du Dieu du Feu s’ouvrit justement sur ce dernier. Les grands Esprits se rencontrent... Mais apparemment, à voir la tête du vieil Efrit, lui ne s’attendait pas à le voir.


« Bien le Bonjour toi. Oui, à voir ta tête, tu es heureux de me voir mais t’inquiète pas, c’est réciproque! »

Posant sa main sur le torse brûlant de son « ami », il fit entrer ce dernier de chez lui où il voulait s’en aller et refermer la porte derrière lui. D’un coup, sa chaleur corporelle prit quelques degrés et la sueur ne tardait pas à couler dans son dos.

« Il fait chaud ici, tu ne veux pas ouvrir une fenêtre de temps en temps?! Enfin bon... T’avais l’air d’aller faire quelque chose, ou bien d’aller voir quelqu’un? dit-il avec un sourire ironique. »

Sans attendre la moindre attention de politesse ni même d’invitation, Origin posa ses fesses sur le canapé pour y croiser les jambes.
Revenir en haut Aller en bas
Efrit
Dieu du Feu (admin)
avatar

Masculin
Messages : 185

MessageSujet: Re: Chez Efrit   Lun 28 Déc - 16:44

Efrit resta pétrifié devant l'entrée, pourquoi la personne dont il redoutait le plus de voir était justement arrivé? Bon c'est vrai qu'Efrit était parti pour le voir mais dans quelques minutes, pas comme ça d'un coup. Quand le dieu reprit un peu le contrôle de son corps il se tourna vers Origin pour répondre à sa question.

" Désolé... mais ici il y a trop de vent à cause de Sylphide, elle aime m'énerver avec ça, et donc je n'ouvre jamais les fenêtres, je crains trop les grands vents, je tombe facilement malade avec ça. "

*Quel excuse bidon... J'aurais pu trouver mieux quand même... *

Puis en se retournant complètement il regarde l'autre dieu avec un visage légèrement gêné. Les cheveux du dieu du feu commencent à devenir rouge pâle, signe traître qu'il n'aime pas car il c'est la seule chose qu'il ne peut cacher quand il est gêné. Efrit essaye de se calmer en prenant de grandes bouffées d'air.

*J'ai l'air débile comme ça mais je ne veux pas qu'il me questionne sur ça... Bon aller calme toi mon vieux, il est juste là par hasard!*

Efrit vint s'asseoir sur le canapé, enfin s'asseoir, plutôt s'affaler dessus. D'ailleurs le pauvre canapé fait un léger craquement où les fesses d'Efrit touche celui-ci. Efrit jette un coup d'oeil au canapé, il se dit qu'il faudra juste un petit peu de magie pour réparer ça. Puis il regarde Origin qui le regarde aussi, l'unique oeil du dieu valse vers la gauche puis vers la droite et revient enfin sur le visage d'Origin.

" J'ai quelque chose sur le visage? "

* Pourquoi je ferme pas ma bouche moi?*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chez Efrit   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chez Efrit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit passage chez Séphora : Craquage MUFE & UD
» De la folie chez MAC Edouard Herriot à Lyon !!!!
» Stage chez les éditions De Anima à aix
» Vos 15 meilleurs fards "neutres" chez MAC ?
» chez grono

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
World Element :: Les chambres-
Sauter vers: